Les émotions d’un fondateur d’une start-up

mars 7, 2022
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Au début c’est un moyen, et puis on l’apprivoise

Au début c’est plus un besoin financier mélangé avec la passion du métier, la perspective de devenir riche, après quelques années.

Des petites victoires cumulées nous motivent.

Ensuite, c’est le challenge. À chaque obstacle, à chaque « non », il y a une nuit de rage, tristesse, on se sent mal. Puis le second jour on reprend, on s’entête, on prend des initiatives, on devient créatif, on dirige notre chemin, et on avance…c’est un pouvoir inédit.

Les « non » deviennent stimulants pour un renforcement dans notre résilience.
De « non » en « non », la courbe d’apprentissage grandit exponentiellement.

Et puis, un jour, ce quotidien, mélangé d’adrénalines devient une addiction

Ce qu’a débuté comme un besoin financier devient un besoin existentiel, ça nous a transformé, renforcé, mûrie, ça nous a donné un charisme unique.

La liberté et le pouvoir ça se paie.

A vous de choisir…

mars 7, 2022
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Latest Articles